Marrons

Titre

Légende
  
Pour les soirées d’hiver …

à griller dans une poêle percée posée sur les braises...

ou faire bouillir 20 minutes

ou au four à 220, fendre la coque des marrons  sinon ils explosent et faire cuire 30 à 40 minutes.



Velouté ou purée de marrons

Il faut un peu de temps. Une petite heure….
Pour les éplucher (c’est là qu’est l’os hélas !…) :

Les fendre tous généreusement sur une grande largeur, puis les plonger dans de l’eau bouillante et les laisser bouillir 3 ou 4 minutes. Les retirer de l’eau en petites quantités à la fois (6/7) et tant qu’ils sont chauds voir brulants, enlever les deux peaux avec un couteau pointu. Normalement, les peaux se détachent facilement. Dès que le marron refroidit un peu trop, il faut le replonger dans l’eau bouillante. Quand on a fini de se brûler les doigts et que la gérante de PanierSaveur s’est faite traitée de tous les noms d’oiseaux !, on peut passer à la suite.

A l’épluchage, on peut en trouver malheureusement quelques-uns qui ont été mangés avant nous par le carpocapse. Il faut les jeter, ils ont mauvais goût. C’est un papillon qui pond dans le fruit en formation ; seule consolation, sa présence montre aussi que la culture n’a pas été beaucoup traitée !

Dans une casserole, couvrir généreusement les marrons de lait, saler et laisser bouillir doucement une bonne demi-heure en mélangeant de temps en temps. Crever la peau qui se forme sur le lait.

Quand les marrons sont cuits, ils se délitent un peu dans le lait. Vous pouvez garder quelques beaux marrons pour la décoration et mixer le reste. Ajuster en lait pour obtenir l’onctuosité que vous désirez (purée, velouté ou potage…)

Et là, normalement, je ne suis plus inquiète car les noms d’oiseaux précédemment prononcés deviennent des noms de fleurs et les doigts brûlés sont oubliés ….

Livraison
Rapide en 72H
Frais de port
Service Client
06 64 11 87 16
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel e commerce